Découvrez les nouveautés de la saison 2017 !

Le domaine d’Harcourt ouvre ses portes mercredi 1er mars 2017 !

Au programme de cette nouvelle saison : refonte de l’exposition permanente, programmation tout au long de l’année d’une dizaine d’événements à tonalité musicale, vente de nouveaux produits au sein de la boutique… sans oublier l’organisation des incontournables Médiévales qui se déroulent, cette année, les 30 avril et 1er mai.

Accueillir plus de touristes étrangers

« Pour l’ensemble de la saison 2016, nous avons accueilli près de 32 000 visiteurs sur le domaine », indique Catherine Flament, responsable du site, propriété du Département depuis l’an 2000. « Nous espérons dépasser ce chiffre grâce à un travail pour accroitre notre visibilité et nos atouts auprès d’une clientèle plus large. Nous participons, cette année, au « Rendez-vous en France » qui permet à plusieurs Tour Opérator internationaux de visiter notre structure ; et voir si cela leur convient pour l’inclure dans leur circuit touristique. »

L’exposition traduite en anglais

Cette volonté d’ouverture se traduit également dans les documents touristiques dont la majorité est déjà proposée en anglais. « Ce n’était pas encore le cas pour l’exposition permanente qui est installée à l’intérieur du château », poursuit la responsable. « Bien que retraçant parfaitement les dix siècles d’histoire du château d’Harcourt, cette exposition était vieillissante. Elle a donc été renouvelée et traduite en anglais. C’est un plus certain pour convaincre le public étranger. »

La musique en fil conducteur

De jour comme de nuit, le programme 2017 du domaine d’Harcourt a la particularité, cette année, d’être sur une tonalité musicale. En lien avec les expositions « Tintamarre » à Giverny et “La fabrication des instruments à vent” à Evreux, l’ensemble des animations proposeront des interludes musicaux. Seules les Médiévales feront exception, mais elles accueilleront, pour la première fois, des démonstrations de vols de rapaces.

Harcourt_MonnaiedeParis13Harcourt en monnaie de Paris

Très attendues pas de nombreux collectionneurs, les médailles du souvenir fabriquées dans les ateliers d’art de la Monnaie de Paris sont présentes sur plus de 400 sites touristiques français. Nouveauté 2017, le château d’Harcourt possède désormais une pièce à son effigie, créée dans la pure tradition de l’artisanat d’art. D’une valeur de 2 €, elle est vendue à la boutique du domaine et rejoint le club très fermé des médailles euroises après Gisors, Lyons-la-Forêt, Les Andelys et Giverny.

Et aussi tout un programme d’animations printanières !

468 ad